2017

Nouvelle adresse 2017

1 Place de la Ferme de Richemont 33 000 BORDEAUX
Tel : 05 47 74 49 08 / Fax : 05 47 74 49 09
avocat@isabelle-raffard.com

(téléphone fax mail inchangés)

INTERVIEW les fondements juridiques et historiques de la laïcité

Présentation du principe de Laïcité par Isabelle RAFFARD, avocate, dans le cadre de la 3ème édition « Artistes En Cause ». Soirée interculturelle « A propos de la Laïcité » le 21 Novembre 2015 à la Halle des Douves à Bordeaux.

https://www.facebook.com/events/548825615265689

http://www.centreyavne.org/il-etait-une-foi-la-laicite/

Sensibilisation à la Laicité

Journée de sensibilisation à la laïcité, aux valeurs républicaines et lutte contre la radicalisation

A l’initiative de Pierre DARTOUT, préfet de la Gironde, une journée de formation et d’échange sur le thème de la laïcité s’est déroulée le lundi 21 septembre 2015  au Rocher de Palmer à Cenon.

Cette journée axée sur « la laïcité, l’égalité et la prévention des dérives radicales » réunissait des juristes, historiens et des psychologues spécialistes des questions de laïcité, d’islam et de la radicalisation religieuse.

programme 21 septembre 2015 Sensibilisation à la Laicite

9h15 Ouverture de la journée
Alain DAVID Maire de Cenon
et Simon BERTOUX Directeur de Cabinet à la Préfecture de la Gironde
9h30 Définition, historique et cadre juridique de la laïcité
Isabelle RAFFARD Avocate au Barreau de Bordeaux (…)

 

Citoyens européens sans défense

En qualité de déléguée pour le Syndicat des Avocats de France j’ai participé au Colloque européen organisé par l’Association des Avocats Européens Démocrates (AED), qui s’est tenu à Madrid le 8 mai 2015 sur le thème « CITOYENS EUROPÉENS SANS DÉFENSE ».

Vous trouverez en annexe le programme de ce colloque, ainsi que le résumé de ma contribution concernant l’aide juridictionnelle en France.

Continuer la lecture de Citoyens européens sans défense

aide juridictionnelle : les avocats écrivent aux parlementaires

Article Sud Ouest

« La section de Bordeaux du Syndicat de France, sous la plume de sa présidente, Isabelle Raffard, vient d’’adresser une lettre à tous les parlementaires de Gironde, députés et sénateurs pour s’’inquiéter d’’une baisse de l’’aide juridictionnelle inscrite dans l’’avant-projet de loi de finance 2014.

Continuer la lecture de aide juridictionnelle : les avocats écrivent aux parlementaires

La rémunération de l’avocat : trop cher ?

La rémunération de l’avocat : trop cher ?

Membre d’une profession libérale, l’avocat ne tire ses revenus que des honoraires versés par ses clients. Ne croyez pas que les honoraires versés lui reviennent en totalité :

Comme pour toute entreprise, les frais généraux liés à son activité et à son cabinet constituent plus de 50 % des honoraires versés : bail professionnel et charges, matériel informatique, documentation professionnelle, assurance professionnelle obligatoire, cotisation à l’Ordre, charges sociales (urssaf, retraite, sécurité sociale, etc..), TVA (20 %).

Après déduction de toutes les charges et impôts, le bénéfice net correspond environ à 30 ou 40% des honoraires versés : la rémunération réelle de l’avocat est loin d’être aussi avantageuse que le laisse supposer son coût pour le justiciable.

Cela pose une question sensible : l’accès de tous au droit, c’est à dire l’égalité devant la loi, est une exigence constitutionnelle et ne peut donc rester un mythe au pays des droits de l’Homme. Il appartient bien à l’Etat d’en garantir l’effectivité, en permettant aux avocats d’exercer cette mission de service public dans des conditions dignes et équitables. C’est tout l’enjeu du combat mené par les avocats pour sauvegarder leurs conditions d’exercice, dans l’intérêt des justiciables, qu’ils soient ou non bénéficiaires de l’aide juridictionnelle.